Articles disponibles

Portrait de Jean-Philippe VIDAL

L'ennéagramme et les émotions

L'ennéagramme et les émotions

L'ennéagramme est bâti sur le principe que nous possédons tous à l'intérieur de nous trois « centres » de fonctionnement.

Portrait de Jean-Philippe VIDAL

Le processus des niveaux logiques de Dilts

Les niveaux logiques de Dilts

Mis en évidence par Gregory Bateson et formalisés de manière pratique par Robert Dilts, les niveaux logiques de la pensée permettent de modéliser à quel contexte de fonctionnement se rapporte un problème donné. On distingue six niveaux successifs :

Portrait de Jean-Philippe VIDAL

L'ennéagramme des processus

L'ennéagramme des processus

On connait bien l'ennéagramme des personnalités qui décrit neuf profils psychologiques distincts mais moins nombreux sont ceux qui connaissent l'ennéagramme des processus. D'après son disciple Ouspensky rapportant les propos de son maitre (Fragments d'un enseignement inconnu, Éditions Stock), G.I.

Portrait de Frédéric MICHEL

Les neuf contrephobies

Le 20 mars 2012, je publiais à cette adresse un article qui était l'adaptation française d'un article paru en anglais en 2007 dans les forums de l'Enneagram Institute de Russ Hudson et Don Riso , sur enneagraminstitute.com/forum/topic.asp?TOPIC_ID=15537#.UcTWCZyvMdV

Portrait de Jean-Philippe VIDAL

La polarité des sous-types de l'ennéagramme

Polarité des sous-types de l'ennéagramme

Chacun de neufs mécanismes de l’ennéagramme peut se décliner sur les différentes façons de fonctionner du centre instinctif, en fonction de la priorité donnée à un de nos trois instincts fondamentaux : l'instinct de conservation, l'instinct social et l'instinct sexuel. S'agissant du centre instinctif, nous serons logiquement soumis à une logique binaire (attaquer ou fuir, noir ou blanc, ami ou ennemi, ...) et chacun de ces instincts peut donc prendre deux colorations distinctes.

Portrait de Jean-Philippe VIDAL

Les ressources de l’aile intérieure de l'ennéagramme

Les ressources des ailes de l'ennéagramme

Dans l’ennéagramme, chaque point positionné de part et d’autre du point de fixation est appelé “aile”. Chaque profil a donc deux ailes et quand on étudie celles-ci, on se rend compte que le séquencement des points le long du cercle nous renvoie à une structure profonde du système . En effet, si on s’amuse à “mélanger” les points le long du cercle, on constate que les choses “tournent” beaucoup moins bien.

Portrait de Jean-Philippe VIDAL

Les sous-types Intimité

Sous-types de l'ennéagramme en mode initimité

Point Un – Jalousie

Ce sous-type nourrit une très forte angoisse de rejet : il a peur que son partenaire le rejette pour quelqu’un de plus parfait que lui. Ceci l’amène à se comparer aux autres de manière obsessionnelle. Si d’aventure son partenaire donne un avis positif sur un autre, il le ressent comme une critique formulée à son encontre.

Portrait de Jean-Philippe VIDAL

Les sous-types Social

Sous-types de l'ennéagramme en mode social

Point Un – Inflexibilité

Les individus de ce sous-type défendent leurs convictions de manière si catégorique et irrévocable que cela peut les amener à se brouiller avec les autres. On les perçoit comme étant inflexibles, mais eux argumentent qu’ils ont consciencieusement pesé le pour et le contre pour se faire une opinion et que c’est pour cela que rien ni personne ne saurait les convaincre d’en changer.

Portrait de Jean-Philippe VIDAL

Les sous-types Conservation

Sous-types de l'ennéagramme en mode conservation

Point Un – Souci et Anxiété

Ce sous-type est très anxieux quand au fait que la moindre petite erreur pourrait avoir de graves conséquences sur sa survie et sa sécurité.

Portrait de Jean-Philippe VIDAL

Les sous-types de l'ennéagramme

Sous-types de l'ennéagramme

L’Ennéagramme décrit trois centres d’intelligence : notre centre mental, qui nous sert à réfléchir et planifier, notre centre émotionnel, siège de nos sentiments et de notre relation aux autres, et le centre instinctif, lieu de nos sensations et de nos actions.
Dans ce dernier cohabitent trois grandes forces pulsionnelles. Nous possédons tous ces trois instincts et les utilisons tous les trois au quotidien, mais nous leur accordons une attention sélective en leur affectant un ordre de priorité : l’un de ces instincts est plus important pour nous et influence la façon dont nous exprimons notre type de personnalité.

Pages

S'abonner à RSS - Articles disponibles