Ennéagramme et Analyse Transactionnelle

Portrait de Jean-Philippe VIDAL
Ennéagramme et analyse transactionnelle

L'Analyse Transactionnelle est une approche complémentaire de l’ennéagramme, dont le grand intérêt est d’avoir exploré de manière poussée la logique des échanges entre individus (les transactions). Dans le cadre de celle-ci, les travaux de T. Kahler ont conduit à l'identification de messages contraignants qui parasitent une bonne communication. Un message contraignant, c'est une injonction parentale répétée, liée à une condition à remplir pour obtenir l'attention du parent, qui est ensuite déclenchée en nous quand le dialogue se met à mal fonctionner. Plus concrètement, quand l'échange « dérape », c'est comme une « petite voix » dans notre tête qui nous dit ce qu'il faudrait faire pour conserver l'attention de notre interlocuteur, ce « conseil » étant indépendant de la réalité de l'interaction et se montrant souvent peu pertinent.

 

Les messages contraignants qui ont étés identifiés sont :

  • Fais plaisir : pour conserver l'attention de l'autre, il faut que je lui fasse plaisir.
  • Sois parfait : pour conserver l'attention de l'autre, il faut que je me montre parfait, sans défaut.
  • Sois fort : pour conserver l'attention de l'autre, il faut que je lui montre que je suis fort, que je n’ai besoin de rien.
  • Fais des efforts : pour conserver l'attention de l'autre, il faut que je lui montre que je fais des efforts pour y arriver (y arriver au final est une autre histoire, l'important ici c'est de montrer de la bonne volonté à essayer).
  • Dépêche-toi : pour conserver l'attention de l'autre, il faut se dépêcher avant qu'il ne se lasse et ne termine l'échange.

 

Ce qui est alors intéressant, c'est d'établir dans quelle mesure il existe un lien entre ces messages contraignants et les profils de l'ennéagramme des personnalités. En étudiant les modes de fonctionnement des différents profils, on arrive aux constats suivants :

Les profils 2, 8 et 5 se montrent contrôlants vis à vis de l'extérieur. Le 8 contrôle en se posant en leader, le 5 contrôle en essayant de comprendre les tenants et aboutissants des situations et le 2 contrôle en rendant les autres dépendants de lui. Pour contrôler en toute circonstance, il faut rester fort. Il existe donc une forte affinité entre ces trois profils et le message contraignant « Sois fort ».

Les profils 3, 1 et 6 manifestent des comportements dans lesquels tous trois cherchent à bien faire les choses. Ils sont tous trois en affinité avec le message « Sois parfait ».

Enfin les profils restants, 4, 9 et 7 manifestent tous trois des comportements très en phase avec le message « Fais des efforts ».

 

On a ainsi une première segmentation sur trois messages contraignants, chacun “fédérant” trois profils différents. Qu'en est-il des deux messages restants ?

Les profils 2, 6 et 9 partagent tous trois des attitudes marquées par « Fais plaisir ».

Les profils 3, 8 et 7, dans leurs comportements communs d'être pressés d'arriver au but, sont marqués quant à eux par le message « Dépêche-toi ».

On a donc l'amorce d'une seconde segmentation, dans laquelle le dernier groupement 4, 1 et 5 ne semble pas avoir de message contraignant connu. De ceci, nous avançons l'hypothèse de l'existence d'un message supplémentaire, non identifié jusqu'ici et pour valider celle-ci on peut chercher ce qui est commun dans les comportements à ces trois profils. Or nous constatons que les trois se montrent indépendants et ne comptent que sur eux-même. Du coup ils ont tendance à se débrouiller seuls, sans l'aide de personne. Nous poserons donc qu'ils ont probablement trop entendu dans leur enfance leurs parents leur dire « je n'ai pas le temps » et sont en affinité avec un nouveau message contraignant qu'ils ont intériorisé en conséquence, que nous avons appelé « Débrouille-toi tout seul ». Ce message est en décalage par rapport aux autres car ici tout espoir de garder l’attention de l’autre est perdu d’avance, et c’est probablement ce qui fait qu’il n’avait pas jusqu’à présent été mis à jour.

 

On ne peux alors que constater que les deux segmentations se croisent parfaitement à l'intérieur d'un tableau selon lequel chaque profil est en affinité avec deux messages contraignants préférentiels, croisement d'une ligne et d'une colonne. Le tableau est le suivant :

 

     Fais Plaisir  Débrouille-toi
    tout seul
  
  Dépêche-toi
Sois Parfait         Profil 6              Profil 1              Profil 3     
  Sois Fort         Profil 2              Profil 5              Profil 8     
  Fais des 
   Efforts
  
        Profil 9              Profil 4              Profil 7     

 

Les conséquences de ces modes de fonctionnement sont explorés dans le cadre des modules de “Maître-Praticien en ennéagramme envolutif”

 

Jean-Philippe VIDAL
le 22 février 2009

© 2009 - EnVOLUTION

Niveau: